• Un toit pour 3 Les indispensables imprévus

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Novembre à 08:25

    toi toi mon toît toi toi mon tout mon roi.....

      • Mercredi 1er Novembre à 08:33

        Françoise,

        LOL. Chanson pour peluches agitées.

        Thierry

    2
    Mercredi 1er Novembre à 08:49

    même les peluches se mettent aux moeurs dissolues sarcastic

      • Mercredi 1er Novembre à 09:24

        Durdan,

        Rien ne va plus !

        Thierry

    3
    Mercredi 1er Novembre à 08:59
    la griffe

    j'ai choisis une petite maison un toit pour 2 seulement ,belle journée à toi 

      • Mercredi 1er Novembre à 09:25

        Keyou,

        2 c'est déjà pas mal non ?

        Belle journée.

        Thierry

    4
    Mercredi 1er Novembre à 10:10

    Les indices présentables des imprévus indispensables :

    Un toit pour trois : 1^ pour 3

    Dites toitrois.  Me demande le docteur zozoteur
    - 33 : Gironde.
    - D’abord, ze suis zun homme, vous zauriez dû dire girond. ZEnsuite ze ne vous permets pas.  

    C’est en 33 que trois clous furent nécessaire pour crucifier JC
    En 333 on consacre un grand toit : la basilique St Pierre de Rome.
    Et enfin, 3333 n’est pas un nombre entier, ni 333, ni 33, mais un 3 l’est, même s’il est laid.
    De toute les manières je m’en fou comme de l’an II. 

    Pré-voir l'impré-visible demande d'avoir une bonne vue.

      • Mercredi 1er Novembre à 13:20

        Loqman,

        Vous liez des liens treize étroits entre trois fois rien et le trio gagnant.

        Je ne saurai tourner trois ma langue dans ma bouche avant de vous répondre avec mes trois deux mains sans m'y reprendreà deux fois quoi que.

        Bonne journée.

        Thierry

    5
    Mercredi 1er Novembre à 11:00

    Ce sont les peluches de Colin qui tu as mis en scène dans ce collage ??????

    Bises et bon mercredi de Toussaint

     

      • Mercredi 1er Novembre à 13:20

        Zaza,

        Même pas j'ai ce qu'il faut dans les pubs...

        Thierry

    6
    Mercredi 1er Novembre à 11:28

    le R disparait cela signifie t il que l'errance joue son rôle ou que l'air pure se fait de plus en plus rare ?

      • Mercredi 1er Novembre à 13:21

        Thé âche,

        Peut-être. Je mets mon camarade nounours peluche sur l'enquête.

        Thierry

    7
    Mercredi 1er Novembre à 14:51

    Et toujours une assiette en plus, okazou...

      • Mercredi 1er Novembre à 14:54

        Nikole,

        T'as raison, on ne sait jamais...

        Thierry

    8
    Mercredi 1er Novembre à 16:35

    Tout est là : les imprévus, indispensables.

    L'air plutôt sympa ces trois-là, complices.

    A + Thierry-sous-toit

      • Mercredi 1er Novembre à 16:52

        Eric,

        Yep. A trois c'est souvent plus stables. C'est du moisn ce que l'on dit des tabourets.

        Thierry

    9
    Jeudi 2 Novembre à 12:10

    Bonjour Thierry,

    je dirais que moi je suis contente d'avoir un toit même si c'est pas un château.

    Une des peluches à la mains bien baladeuse.

    Passe une belle journée l'artiste:-)

    Amicalement

      • Jeudi 9 Novembre à 09:22

        Lucette,

        Merci. C'est clair que les peluches se permettent des choes parfois !

        @+

    10
    Jeudi 9 Novembre à 07:59

    un sofa pour trois c'est dur ou on s'y installe a tour de role

      • Jeudi 9 Novembre à 09:22

        Juste,

        Sans foi ni loi ?

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :