• Un air de chance l'art de l'(expérience anarchique)

    Série "Avignon à l'arraché"

    10 x 15

    « Les décodeurs à tout prix !Pyrénées ou esprit de famille dites moi que ceci n'est pas une larme utile »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Décembre 2017 à 08:40

    Eh ! arrède de dégoder ... t'as ba un bouchoir ?

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 08:42

        Loïko,

        Euh non désolé, même pas un verre de vin d'ailleurs.

        Thierry

    2
    Mardi 19 Décembre 2017 à 08:40

    Salut

    avoir la chance, si c'est dans l'air, ça s'arrose

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 08:43

        Juste,

        Faut il vraiment une raison pour arroser ?

        Thierry

    3
    Mardi 19 Décembre 2017 à 11:05

    il en est tant et tant de gens qui crient à l"anarchie"  sans savoir que derrière ce mot on peut mettre tant et tant de belles idées ?

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 11:14

        Thé âche,

        C'est clair. Bukowski (dont est tiré le flyer) en avait une certaine vision.

        Thierry

    4
    Mardi 19 Décembre 2017 à 14:31

    On peut toujours en rêver, d'anarchie,
    ou, tilt!, en commander au père Noël,
    un petit peu plus, un doigt, un nuage...

    Santé Thierry

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 20:21

        Eric,

        Ah ouais commander des idées au papa noël en voilà un concept innovant !

        Thierry

    5
    Mardi 19 Décembre 2017 à 18:25

    Bonsoir Thierry,

    Joli : un air de chance avant Noel. Et un bon vieux bordeaux en mangeant juste un verre ça fait du bien sans abuser. 

    Je bois peu mais bientôt va falloir arroser dans quelques jours sans avoir le nez rouge et les joues.

    Passe une belle soirée et oublie pas de faire ta liste pour le père Noel y à pas d'âge.

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 18:52

        trop limpide pour du bordeaux sarcastic

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 19:29

        Bonsoir peut être du rosé mais on va pas faire de chichi pour cela . 

        Les jeux de lumières sont trompeurs  parfois.

        Thierry nous dira quoi.

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 15:13

        m'étonnerait :il n'y connaît rienhe

    6
    Mardi 19 Décembre 2017 à 18:51

    ben c'est pas anarchique du tout cette composition...et cette magnifique robe qui glisse sur le bord du verre ...un geste de sommelier,ça

    P'tain ça m'donne soif beurk

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 20:23

        Lucette & Durdan,

        Comment dire ? Déjà votre échange est velouté, il a du corps, il est fruité et a du caractère. Ensuite, je n'ai pas réponse à tout mais peut-être que Mr Bukowski (paix à son âme) dont il s'agit sur le tract initial du spectale aurait la réponse ? Ou pas...

        Enfin, comment vous dire. A la votre !

        Tchin !

        Thierry

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 15:15

        il es un peu trop mortsarcastic paix à son âme de buveur

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 16:52

        Durdan,

        Peut-être bien ouais...

        Thierry

    7
    Mardi 19 Décembre 2017 à 19:28

    oh !! Une expérience anarchique !! Anar chic aussi pourrait on dire !! Je te félicite pour ce beau boulot et je trinque à ta santé !! Du bon vin Rouge ,et si tu bouges Tmor !! 

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 20:24

        Jerry,

        LOL. Merci pour ta visite. D'accord 1-2-3 soleil je bouge plus !

        Ouf tu m'as pas vu.

        @+

         

    8
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 07:21

    courir partout

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 08:02

        Françoise,

        Oui, dans tout l'essence du terme avec comme carburant du pain et du vin.

        Thierry

    9
    Mo
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 11:09
    Mo

    Manque plus qu'une chanson de Léo Ferré et ce sera parfait !

    "Les anarchistes".

    https://www.youtube.com/watch?v=69q_vfXyk3I

      • Mercredi 20 Décembre 2017 à 16:52

        Mo,

        Tu as comblé ce manque.

        Merci.

        Thierry

    10
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 20:04

    l'anarchie est un beau rêve et ce sont les rêves qui font avancer....enfin, je continue à le croire mais ya des fois ce sont les cauchemars qui nous tiennent éveillés et ne nous font certes pas progresser!

      • Jeudi 21 Décembre 2017 à 21:45

        Evelyne,

        C'ets clair. Immobile on s'enfonce, on s'enterre...

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :