• Tout n'est pas calme finalement, nous sommes toujours là, un peu à l'écart des turbulences

    Collage "mesure pour mesure au carré"

    15 x 15

    « Atelier d'écriture chez FiligraneEngagement pris promesse tenue "Se reposer ou être libre, il faut choisir." »

  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Octobre 2016 à 08:27

    des cris la nuit et pourtant ça grandit. bonne journée silence Thierry

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:34

        Françoise,

        Ah quand ils font leurs dents...

        @+

    2
    Mardi 18 Octobre 2016 à 08:42

    Un peu à l'écart ? hum, pas si sûr ...

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:34

        Loïc,

        À deux pelletées de là.

        @+

    3
    Mardi 18 Octobre 2016 à 08:43

    réduits à être des outils rentables? surtout pas!

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:35

        Sylvie,

        Rentables ? Surtout jetables !

        @+

    4
    Mardi 18 Octobre 2016 à 09:13
    Je profite d'un peu de calme dans ma tête mais pas dans ma vie pour venir te saluer. Et oui celle ci a débordé du fleuve tranquille ;)
    Bises amicales.
    Domi
      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:36

        Domi,

        Merci pour ta visite. Parfois être un peu à l'écart des turbulences c'est bien. Courage pour ce que tu traverses.

        Thierry

    5
    Mardi 18 Octobre 2016 à 09:33

    salut

    collage en faveur du bricolage et des travaux d'Emmanuelle LOL

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:36

        Juste,

        Ah bon elle a besoin d'un coup de main pour ses travaux ?

        @+

    6
    Mardi 18 Octobre 2016 à 10:43

    c'est ce qu'on essaie de faire ; se maintenir à l'écart des troubles graves, mais il est des turbulences qui nous dépassent, certaines qui nous attendent et d'autres qui surgissent sans que l'on puisse réagir...

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:37

        Thé âche,

        Oui, on ne décide pas de tout, voire de très peu. Sauf de ce que l'on fait et encore parfois même ça ça peut nous échapper.

        @+

    7
    Mardi 18 Octobre 2016 à 10:51

    Hummmm, oui, c'est la tempête dans la boite à l'être ! yes

     

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:37

        Denis,

        Ou dans un verre d'eau.

        @+

    8
    Bali
    Mardi 18 Octobre 2016 à 12:03

    S''écarter de la tempête pour mieux analyser, comprendre et agir.

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:38

        Bali,

        Oui, tout dépend de la sitaution, de quelle turbulence il s'agit. Parfois faut pas trop réfléchir c'est l'instinct (acident) parfois (le plus souvent) c'est le recul qui nous manque. Au cas par cas.

        @+

    9
    Mardi 18 Octobre 2016 à 15:31

    Même remarque que Loïc : à l'écart ?

    Marrant ce collage, le visage caché dans les mains,
    avec une clé pour desserrer les boulots cervicaux,
    et l'autre qui se fait repeindre le visage (enfin, c'est c'que j'vois)

    Salut Thierry-le-turbulent, et tous

      • Mardi 18 Octobre 2016 à 18:46

        Eric,

        Oui on peut le prendre avec grande légèreté et c'est très bien aussi. C'est vrai que le côté coloré, carré et vif de l'image apporte autre chose.

        @+

    10
    durdan
    Samedi 22 Octobre 2016 à 19:10

    c'est chaud !....qui remettra les choses d'équerre ?

      • Samedi 22 Octobre 2016 à 19:26

        Un certain black ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :