• Se laisser marcher à tire-d'aile déplié

    Série "Déchirement culturel"

    18 x 13

    « C'est la vie à la traceLe défi inouïe je suis un tigre »

  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Novembre à 09:11

    Hello,

    marcher sur les ailes de l'espoir, ou voler sur les pieds d'argile

    il faut choisir

      • Lundi 19 Novembre à 11:04

        Juste,

        C'est audacieux mais utile parfois.

        @+

    2
    Lundi 19 Novembre à 11:03

    avec un café comme le préconisait Balzac , ce bel Honoré qui savait ce qu'écrire veut dire

      • Lundi 19 Novembre à 11:04

        Thé âche,

        C'est clair qu'on devrait les lire et relire ces grands maîtres.

        Thierry

    3
    mamazerty
    Lundi 19 Novembre à 11:39
    mamazerty

    façon origami, peut être?

    moi je ne veux plus qu'on me fasse marcher mais qu'on me donne des ailes oui

      • Lundi 19 Novembre à 13:53

        Evelyne,

        T'as raison faut pas pousser ni trop tirer surtout sur le bras. Il va mieux d'ailleurs ?

        @+

    4
    Lundi 19 Novembre à 16:00

    voleur va !

      • Lundi 19 Novembre à 16:42

        Les caphys,

        Vole au vent ?

        @+

    5
    Mo
    Lundi 19 Novembre à 18:14
    Mo

    Comme un avion en papier?

    Sinon, c'est quoi en haut avec des casques : des robots-cops?

    Bonne soirée Thierry

    Mo

      • Lundi 19 Novembre à 19:19

        Mo,

        Pourvu qu'il ne fasse pas comme Icare.

        Thierry

    6
    Mardi 20 Novembre à 09:01

    c'est mieux que de se laisser couler...ou cogner

      • Mardi 20 Novembre à 15:39

        Durdan,

        Yes, c'est pas pire.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :