• Pendant longtemps, j'ai préféré fermer ma gueule comme il vous plaira

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Novembre à 08:42

    Tout petit, j’ai avalé un mégaphone.
    Plus grand, comme j’avais des dispositions, j’ai fait de la politique.
    Ma voix de populiste portait haut et fort pour haranguer les foules: "Comme il vous plaira", que je leur disais : "Comme il vous plaira" !
    Le succès, la gloire, les ors de la République et comme de bien entendu : le mariage avec Nénette mon Attachée Parlementaire.
    Mes mots doux sur l’oreiller amplifiés, mes cols mal repassés aussi. Les voisins amusés, agacés, les journalistes assoiffés, le public scotché…

    Tout allait pour le mieux jusqu'à ce que je me mette à ronfler sur l’oreiller dans l’oreille de Nénette.

     

    Sourde, avec une rage sourde, elle m’a quitté. De chagrin je l’ai fermé.   

      • Mercredi 15 Novembre à 09:10

        Loqman,

        Tout homme ou femme qu'on est (naît ?) ne tient à pas grand chose quand le fil de l'amour ou de la passion ne tient plus.

        Quant au mégaphone, euh dur dur d'en gober un ! J'ai essayé du coup sous tes conseils, ben ça fait mal aux dents !

        Bon aller, faut que je prenne rdv chez le dentologue.

        Thierry

    2
    Mercredi 15 Novembre à 09:18

    Elle veut bien se servir du mégaphone, mais sans mégaphone, elle est timide.

      • Mercredi 15 Novembre à 09:31

        Loïko,

        LOL. Comme elle veut madame !

        Belle journée.

        Thierry

    3
    Mercredi 15 Novembre à 10:08

    cool

    Salut Thierry

      • Mercredi 15 Novembre à 10:58

        Salut Eric.

    4
    Mercredi 15 Novembre à 12:05

    Bonjour Thierry,

    en face les gens osent moins :-) parfois il faut le mégaphone , moi pour mon boss:-) 

    Passe une belle journée 

      • Mercredi 15 Novembre à 13:01

        Lucette,

        C'est clair il y a faire et dire pas toujours en phase.

        @+

         

    5
    Mercredi 15 Novembre à 12:19

    c'est souvent comme ça avec une femme au début mais après .... il ne faut pas que ça devienne une habitude

      • Mercredi 15 Novembre à 13:02

        Thé âche,

        Ce sont des comportements qui peuvent se retrouver dans de nombreuses relations humaines, malheureusement.

        @+

         

    6
    Mercredi 15 Novembre à 15:04

    chez nous on dit que plus on parle plus on a des chance de dire des choses vraies

    amitié

    tilk

      • Mercredi 15 Novembre à 15:33

        Tilk,

        Y a des chances en effet. Je comrpends tout à fait !

        Thierry

    7
    Mercredi 15 Novembre à 17:05

    et les yeux

    est-ce que l'helix pomatia est un porte-parole bien choisi pour accélérer la sortie de tant de mots réprimés ?

      • Mercredi 15 Novembre à 18:52

        Durdan,

        C'est un mot bien dit pour qualifier ces maux d'yeux.

        Thierry

    8
    Mercredi 15 Novembre à 20:16

    Est-ce à dire que maintenant tu l'ouvres systématiquement ? L'idée me plaît.

      • Mercredi 15 Novembre à 20:27

        Nikole,

        EN fait ce presque anti-biographique. La phrase me plaisait. En ce qui me concerne c'est presque l'inverse.

        @+

    9
    Jeudi 16 Novembre à 06:46

    il faut toujours être vrai

      • Jeudi 16 Novembre à 08:59

        Françoise,

        Ça me parle.

        @+

    10
    Jeudi 16 Novembre à 08:51

    on ferme les yeux pour mieux entendre les inutiles paroles, paroles, paroles

    c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule

     

    https://www.youtube.com/watch?v=WVo7Mk15LF0

     

     

      • Jeudi 16 Novembre à 09:00

        Juste,

        Culte cette réplique !

        Thierry

    11
    Jeudi 16 Novembre à 12:11

    Mais avec le temps, on ose ce qu'on osait pas !!! clown

    Pourtant, en ce qui me concerne, je réfléchis plus avant de l'ouvrir yes

    Bises et bonne journée

     

      • Jeudi 16 Novembre à 14:06

        Chrisy,

        Yes. C'est le chemin que je fais aussi.

        @+

    12
    Vendredi 17 Novembre à 08:48

    on est des héros du quotidien, mais pas à pas,un à la fois....perso les grandes gueules , je n'aime plus trop...çà m'a fascinée fut un temps mais plus maintenant....

      • Vendredi 17 Novembre à 08:53

        Evelyne,

        Je comprends. La parole inteperlle autant qu'elle lasse.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :