• Monter un mur de briques, c'est un travail. "Ce n'est pas une douce transe

    Collage "Saint-Cut"

    20 x 27

    « Essence d'a priori androgyneTeaser - Contes de Ch'Nord en solo »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 08:12

    douce transe, cher pays de mon enfance

      • Dimanche 9 Décembre 2018 à 09:23

        Françoise,

        LOL. Transi aussi parfois.

        Thierry

    2
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 10:51

    une danse trouce ou qui détrousse le pauvre maçon qui abrite son génie

      • Dimanche 9 Décembre 2018 à 16:56

        Thé âche,

        Répétez le 16 fois sans vous tromper et de plus en plus vite !

        Thierry

    3
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 11:03
    la griffe du loup

    en ce moment nous n'avons que démonteurs de murs ,dimanchissime

      • Dimanche 9 Décembre 2018 à 16:56

        Keyou,

        C'est clair...

        Bon dimanche.

    4
    Mo
    Dimanche 9 Décembre 2018 à 18:45
    Mo

    Ben oui, d'"autant plus que ce ne sont pas des briques qu'il monte le monsieur. Maldonne?

    Bonne soirée Thierry

    Mo

      • Dimanche 9 Décembre 2018 à 19:58

        Mo,

        Yep, il est plutôt tueur de dragon imaginaire...

        Bonne soirée.

        Thierry

    5
    Lundi 10 Décembre 2018 à 09:09

    une transe formation est nécessaire pour bien savoir faire

      • Lundi 10 Décembre 2018 à 13:54

        Et pour faire savoir.

    6
    Lundi 10 Décembre 2018 à 13:51

    Avec ce genre de bêbêtes à grandes dents, ça stimule

      • Lundi 10 Décembre 2018 à 13:55

        Eric,

        "Des raisons on peut toujours en trouver, des bonnes ou des mauvaises"

        G.Guéraud "Je mourrai pas gibier"

        @+

    7
    Lundi 10 Décembre 2018 à 17:45

    cunéiforme,baobabs ,Babylone

      • Lundi 10 Décembre 2018 à 18:25

        Durdan,

        Mot compte triple ?

        @+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :