• Les mots sont gravés dans les nuages

    Série "Brouillon gris"

    13 x 21

    « Pessimiste professionnel du made in COSMOSDésolé, j'ai pas pu me retenir »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Mai à 08:47

    Et pourtant le ciel est bleu ce matin !

    Bises et bon mardi

      • Mardi 9 Mai à 09:27

        Zaza,

        Oh que oui même ici et ça fait du bien !

        Thierry

    2
    Mardi 9 Mai à 09:08

    ils s'envolent ou se dissipent après avoir fait naître un rêve ou pas... collage joliment poétique.

      • Mardi 9 Mai à 09:27

        Françoise,

        Merci à toi. On les attrape comme on peut, du bout des doigt ou du regard  puis on laisse le rêve infuser.

        Thierry

    3
    Mardi 9 Mai à 09:29

    Bonjour Thierry,

    Dans la cave aux poètes, les mots s'échappent à cheval sur les nuages de fumée des cigarettes volubiles.

    Les mots et les nuages, toujours en mouvement, sont comme la musique, en perpétuelle déconstruction et reconstruction, à peine formés, ils se métamorphosent ou s'évanouissent.

     

      • Mardi 9 Mai à 09:50

        Pierre,

        La cave aux poètes c'est un chouette lieu à Roubaix !

        Tes mots y trouveraient bien la place.

        Merci pour le bel article sur Vitré.

        Thierry

    4
    Mardi 9 Mai à 09:37

    salut

    oui dans les nuages on voit de bien belles formes parfois

    alors des mots, pourquoi pas ?

      • Mardi 9 Mai à 09:51

        Juste,

        Oh que oui ! Encore faut il les regarder.

        @+

    5
    Saby
    Mardi 9 Mai à 09:38

    Ahhhh les nuages que j'aime les regarder  ........ mamamille et qu est ce que j'en vois des choses   .... mais je n'ai jamais identifié des mots haha j'essayerai de voir plus clair .....  qui sait je vais voir des messages ..... héhé !!!! 

     

      • Mardi 9 Mai à 09:52

        Saby,

        Merci de ta visite.

        Les mots on les pose sur des images aussi.

        @+

    6
    Mardi 9 Mai à 09:49

    "Les mots sont gravés dans les nuages" et c'est ainsi que lorsqu'il pleut, des livres naissent. yes 

      • Mardi 9 Mai à 09:52

        Loqman,

        Très beau commentaire. Merci.

        Thierry

    7
    Mardi 9 Mai à 10:21

    mais les nuages passent, alors que certains mots tapent l'incruste depuis tant de temps...

    Ciao Mr le Maire (bravo pour ta promotion)

      • Mardi 9 Mai à 10:38

        Eric,

        Oui on est tous des passeurs parfois même sans s'en rendre compte.

        @+

    8
    Mardi 9 Mai à 11:06

    il y a autant de mots qu'il y a de nuages ou quelques chose comme ça, la carte ne sert que de repère, aux lecteurs de décoder, au Canada on dit pel'teux de nuages !

      • Mardi 9 Mai à 13:09

        Thé âche,

        Je ne connaissais pas cette expression. Très poétique. On a attrape ce que l'on peut.

        Thierry

    9
    Mardi 9 Mai à 18:55

    ça change un peu des images qu'on y voit

      • Mardi 9 Mai à 19:08

        Durdan,

        Et puis ça coûte moins cher que de graver dans le marbre.

        Thierry

    10
    mamazerty
    Mercredi 10 Mai à 13:02

    si on  gravait les nuages plus souvent,ils "crèveraient" et il pleuvrait davantage....dit celle d'un département où il ne pleut pas assez jusqu'à maintenant....mais pour autant, peut être pas la peine de les crever en les "bombardant" comme on le fait en Russie par ex.

      • Mercredi 10 Mai à 14:04

        Mamaz,

        Bon ben on va s'abstenir alors, surtout que le beau temps est revenu !

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :