• Le manager, les deux crapauds et le serment d'Hippocrate

    Collage "Avignon à l'arrachée 2015"

    10 x 21

    « L'écran de fumée miroir du mensonge heureuxL'oubli des anges un goût d'obus dans les z'ombres »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Février 2016 à 09:06

    C'est marrant, quand les mots Manager et Hippocrate sont trop proche dans une phrase, j'ai tendance à lire Hypocrite.

    Mon coté "Petit rapporteur" peut être ?
    Mon trop plein de bave de crapaud ? 

      • Mardi 2 Février 2016 à 09:17

        Loqman,

        Ce rapprochement de deux fragments de phrases crée en effet des rencontres improbables.

        Chacun sa tasse de thé...

        @+

    2
    Mardi 2 Février 2016 à 09:13

    Un futur psychiatre proclame "son" serment d'Hippocrate ...

    Un petit problème : il est androgyne, et se prend pour Buster Keaton.

    Est-ce grave, docteur ?

    Mais ... où sont donc les crapauds ? je délire.

      • Mardi 2 Février 2016 à 09:18

        Loïc,

        Non, tu ne délire pas tout ceci est bien réel, c'est ça le pire !

        @+

    3
    Mardi 2 Février 2016 à 10:54

    ça coule de source eût écrit un certain Jean ! une œuvre à réécrire ? @ +

      • Mardi 2 Février 2016 à 11:06

        Thé âche,

        Une fable d'aujourd'hui ce serait. Peut-être que Maître Corbak pourrait s'y coller ? Faudrait que je lui demande.

        @+

    4
    Mardi 2 Février 2016 à 15:41

    Bonjour Tmor, une fois de plus un design et un travail efficace !! le slogan intrigue, on dirait Henri Salvador nous parlant de son manager et de la médecine ..depuis l'au delà !

      • Mardi 2 Février 2016 à 16:38

        Jerry,

        Ah ouais il pourrait avoir des airs de Salvador. Bien vu !

        Cela donne une vision autrement poétique au collagE.

        Merci.

        Thierry

    5
    Mardi 2 Février 2016 à 15:44

    un titre digne d'une fable de la fontaine....mais tout aussi bien de Magritte au vu de la création glasses

      • Mardi 2 Février 2016 à 16:39

        DUrdan,

        Je suis flatté. Comme je disais à Thé âche peut-être Maître Corbak voudrait bien écrire à partir de ce titre là... Faut que je lui demande.

        @+

         

      • Mardi 2 Février 2016 à 19:24

        c'est une bonne idée

    6
    Mardi 2 Février 2016 à 15:49

    Waouh, bon boulot !

    A plus Thierry-le-guerrier ;)

      • Mardi 2 Février 2016 à 16:40

        Eric,

        Merci. Guerrier ? J'ai même pas fait mon service militaire...

        @+

      • Mardi 2 Février 2016 à 16:44

        Voir ici comment je l'entends : mon lexique

      • Mardi 2 Février 2016 à 16:55

        Eric,

        Un grand merci ! Très belle définition. J'avais déjà lu cet article mais en diagonale. Bisounours m'avait marqué.

        @ bientôt.

        Thierry

    7
    Mardi 2 Février 2016 à 18:13

    Bien sûr, il n’échappera à personne que les deux crapauds sont dissimulés. Dans le dos, sous le chapeau ? Ou finement broyés dans la potion que boit notre héros androgyne ? A moins que ce héros n'ait subi le sort d'avoir été changé en crapaud et qu'en raison d'une formule mal récitée, il soit redevenu un humain au genre non déterminé ?! Bonne soirée T.Rigolo !

      • Mardi 2 Février 2016 à 20:39

        Lily,

        Ton comm m'a fait bien rire ! Et le surnom que tu m'as donné aussi.

        Yes y a du trans-genre dans le ton c'est vrai je ne m'en n'étais pas rendu compte. Je colle snas réfléchir ça me plaît comme ça.

        Le thé / potion belle idée. Sait on toujours ce que l'on boit...

        Bonne soirée.

         

    8
    Mardi 2 Février 2016 à 19:09

    prêtons tous serment !

      • Mardi 2 Février 2016 à 20:40

        Les Caphys,

        Et sans hypocrisie bien sûr !

        @+

    9
    Mercredi 3 Février 2016 à 10:37

    bon courage !

      • Mercredi 3 Février 2016 à 10:57

        thé âche,

        Il va en falloir.

        @+

    10
    Mardi 28 Mars 2017 à 09:18

    on a le titre plus qu'a l'ecrire cette fable

      • Mardi 28 Mars 2017 à 09:30

        Juste,

        Comme plusieurs personnes m'ont fait la réflexion, Maître Corbak s'y est collé :

        http://www.tmorenscene.fr/wp-content/uploads/2013/07/fable_manager_crapauds_hypocrate_v2.mp3

        @+

      • Mardi 28 Mars 2017 à 09:46

        et bien voila une belle petite fable bureaucratique

      • Mardi 28 Mars 2017 à 09:49

        Juste,

        T'as vu ça. C'est dans l'air du temps, non ?

        @+

      • Mardi 28 Mars 2017 à 10:11

        tout a fait, certains politiques qui nous gavent de leurs betises pourraient y reflechir LOL

      • Mardi 28 Mars 2017 à 10:14

        Juste,

        Ils ne pensent certainment pas à nos misérables existences et encore moins que des post de blogs pourraient les faire bouger.

        Mais on le fait quand même !

        @+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :