• La rencontre enchantée mode d'emploi

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Août à 08:43

    Salut,

    mon retour d'un long weekend et voila me voici hi hi hi

     

    rencontre en chantier eh eh eh

      • Jeudi 17 Août à 09:08

        Juste,

        J'espère que tu en as bien profité.

        @+

      • Jeudi 17 Août à 09:18

        oui bien profité, merci

    2
    Jeudi 17 Août à 08:58

    faut croire aux fées..

      • Jeudi 17 Août à 09:09

        Françoise,

        Tout à fée.

        @+

    3
    Jeudi 17 Août à 09:13

    Tout en chevauchant l’Amazone, le petit mâle-Parido Rosado sifflotait la française, comme d’autres sifflent la paimpolaise.

    Aller vers le sud lui était impossible : La Cordillèra de la Croute de Pain Bio,  lui barrait le passage avec ses sommets vertigineux: Le Pic de la TVA et El Plateau de Los Impuestos de Mierda. Ils s’élevaient  désormais comme une muraille infranchissable depuis la Révolution del Libérador Macróóónn.  ( Que Dios le da una cagada muy pesada. Cabrón )

    Coincé entre l’Orénoque du Cinoque et la zone de l’Amazone, il avait atteint l’Atlantique. Soudain, il s’aperçut au moment de plonger, qu’il avait oublié à Bogotá son petit livre bouée gonflable : La nage sur le Nil pour les nuls.

    Retourner le chercher n’était pas envisageable, sa manie de siffloter avait déjà failli lui coûter la vie lorsque il avait entamé le sifflage de la Marseillaise au pied de la montagne de cocaïne des crocos du coin.

    Cette fois-ci je suis foutu pensa-t-il.

    C’est alors qu’il l’aperçut. Elle voyageait léger en routarde, avec pour tout bagage, quelques bibelots et chandeliers pour décorer les cheminées des dortoirs de ses gîtes d’étape.

     

    "Savez-vous que vous avez des yeux sous votre chapeau ?" attaqua-t-il d’entrée..    

      • Jeudi 17 Août à 09:17

        Loqman,

        J'adore. La suite ! Euh ça se passe en argentine à la recherche du mode d'emploi pour apprivoiser des dinausores miniatures tout roses qui sifflotent la chanson du Ché ?

        @+

    4
    Jeudi 17 Août à 09:51

    La tache sur l'Amazonie : un chat ?

      • Jeudi 17 Août à 10:04

        Loïc,

        Un dino rose silloteur je dirais plutôt.

        @+

    5
    Jeudi 17 Août à 10:05

    La façon de faire était si simple que je n'y avais seulement pas songé !  :-)
    Sourire matinal ; merci.

      • Jeudi 17 Août à 10:17

        Nikole,

        Pas si simple de faire simple.

        Thierry

    6
    Jeudi 17 Août à 11:08

    Cela existe encore les contes de fées ????

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 17 Août à 11:13

        Zaza,

        Dans la bouche des conteurs et conteuses oui.

        @+

    7
    Jeudi 17 Août à 11:16

    je crois qu'il n'y a pas de mode d'emploi, tout au plus des éléments et des convergences à mettre en œuvres et laisser le hasard faire ?

      • Jeudi 17 Août à 11:32

        Thé ache,

        En effet je suis bien d'accord, même si parfois on se dit que ce serait bien d'e navoir un et à la fois on se laisserait guider...

        Tu as raison, le hasard a plus d'expérience que nous.

        @+

    8
    Jeudi 17 Août à 13:44

    les cartes sont entrain de devenir des collectors !!!

    amitié

    tilk

      • Jeudi 17 Août à 14:31

        Tilk,

        Et les gps des chiens guides d'aveugles.

        @+

    9
    Jeudi 17 Août à 20:33

    Contes de fées ou pas !!!

    Merci  Thierry pour tes passages sympas sur le blog ...yes  pas toujours le temps de laisser un p'tit bonjour ....  smile

    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      • Jeudi 17 Août à 20:46

        Thérèse,

        De rien. Suis toujours ravi de voir ce qui se passe dans ces échanges de mail art.

        Merci de ta visite aujour'hui.

        @ bientôt.

    10
    Vendredi 18 Août à 08:22

    il est camé,Léon

      • Vendredi 18 Août à 12:00

        Durdan,

        Et encore ça pourrait être un lion.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :