• La réalité de la violence remise en cause

    Collage série "Rose déchire" - Puzzle C 1/4

    10 x 12

    « Tous à St Sauveur le 24 juin !Je fais plaisir autrement le masque s'efface »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Juin 2016 à 08:55

    Violence remise en cause... par une manifestation "statique" !

    Quand je fais la queue chez le boulanger, je manifeste ? 

    J'ai trouvé la solution pour résoudre la contradiction sociale du moment: Installons des tapis de course dans les rues du parcourt de la manif.

    Les manifestants pourront ainsi marcher comme dans toute manif digne de ce nom et le gouvernement sera satisfait du coté "statique" de la chose.

    La violence pourra y trouver son compte en passant près des "marcheurs" puis, d'un geste désinvolte, en faisant  basculer les leviers de vitesse sur le maximum

    La police donnera toute sa mesure en débranchant d'une matraque isolante, les prises d'alimentation.

     

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 09:09

        Loqman,

        En effet c'est plus ancré dans le réel que je ne le pensais ce collage. Surtout qu'on ne voit pas tout juste une vision diogonale, biaisée pour ainsi dire.

        @+

    2
    Mercredi 22 Juin 2016 à 08:56

    Et oui, c'est comme ça , dans un pays qui n'est plus vraiment une démocratie arf

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 09:10

        Denis,

        Oui Amnesty International commence à nous pointer du doigt...

        @+

    3
    Mercredi 22 Juin 2016 à 10:13

    Salut,

    le visage de la peur

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 14:33

        Juste,

        Pas très jouasse en effet ces trombines

        @+

    4
    Mercredi 22 Juin 2016 à 10:55

    Bonjour Thierry.

    La réalité de la violence est remise en cause par les négationnistes ?

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 14:34

        Pierre,

        Ils seraient capables de dire non non.

        @+

    5
    Mercredi 22 Juin 2016 à 11:26

    la violence n'est souvent qu'une réponse à la réalité sociale ! et l'interdire est nier la réalité !

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 14:35

        Thé âche,

        Oui c'est un ultime myen de communication. On peuvre pour une communication violente mais face à une négation d'autrui, une non réponse, un mépris dans le non dit. Que faire ? Continuer à se taire ?

        @+

    6
    Mercredi 22 Juin 2016 à 16:21

    je hais la violence... elle est sans excuses. bonne fin de journée Thierry

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 16:25

        Françoise,

        Je travaille sur ce thème depuis de nombreuses annéeS. C'est le sujet de mon texte "Vie de chien" qui sera un spectacle pour ados/adultes et un livre édité chez Luantique fin nomvembre si tout va bien. On a encore beaucoup de chemin sur ce thème.

        @ bientôt.

        Thierry

    7
    Mercredi 22 Juin 2016 à 18:12

    Pour les intéressés, je fais tourner une pétition,
    pourquoi pas tester une manif à la Loqmanjp,
    contre la violence des poils. Oui, on en parle pas suffisamment.
    Stop aux poils dans les collages ! Stop aux...

    Bon soir Thierry et tous

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 18:19

        Eric,

        Je le trouve au poil ton sondage. Désolé sur ce puzzle y en aura d'autres des poils. Ça doit être l'effet "Fred Loram" (cf la couv).

        Mais bon promis si je trouve une tondeuse je les passe au crible.

        @+

    8
    Mercredi 22 Juin 2016 à 19:05
    ZAZARAMBETTE

    Ceci est un copié-collé

    Partis ce matin pour Saint Cast-Le-Gildo dans la purée de pois ! Damned cela s’annonçait bien !
    Revenus en soirée sous l’orage et deux chiens, un chat heureux de retrouver leurs maîtres.
    « Papa, maman, nous avons peur du tonnerre et des éclairs ! »
    La journée a été géniale et le soleil a fini par se lever. Maintenant il ne me reste plus qu’à mettre en musique un reportage complet sur cette station S.N.S.M. et cette petite virée en mer.
    Une excellente soirée et à demain pour la reprise de mes activités « bloguesques ».

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 19:09

        Zaza,

        Bon retour. Courage pour la purée de pois.

        @+

    9
    Mercredi 22 Juin 2016 à 21:34

    serait-ce à dire que la violence n'est qu'un rêve ?

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 22:14

        Durdan,

        Euh non je crois pas. Disons qu'à force de tout théoriser on voudrait faire passer des vessies pour des lanternes.

        @+

    10
    Mercredi 22 Juin 2016 à 22:18

    ah...dans l'actualité,il est vrai que...on a un peu le cul entre deux chaises

      • Jeudi 23 Juin 2016 à 08:18

        Durdan,

        Euh oui voire même entre trois maintenant. et en plus ce sont des tabourets sans dossiers et à trois pieds.

        @ bientôt.

        Thierry

    11
    Vendredi 24 Juin 2016 à 10:27

    ce sont toujours les fauteurs de violence qui nient la violence.. la rue de Paris en atteste.. et nos élus se voilent la face en déniant aux victimes de la violence d'état le statut de victime.. afin de justifier une violence plus grande encore... pauvre monde 

      • Vendredi 24 Juin 2016 à 11:04

        Fanfan,

        Oui on masque la violence institutionnelle. Un article éloquant dans S!lence. Pénurie de grenade pour les CRS. La boîte arrête sa production et pour cause la France est leur seul client d'europe. Le marché n'est pas viable. On en est encore là...

        Thierry

    12
    Samedi 25 Juin 2016 à 23:11

    çà me fait penser à ton com chez moi....manipulons, il en restera bien quelque chose

      • Dimanche 26 Juin 2016 à 10:22

        Mamaz,

        En effet poser un acte a toujours quelques conséquences.

        @+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :