• La demoiselle l'illusionniste et caetera (ré)ouverture du Sensible

    Série "Avignon à l'arraché"

    10 x 15

    « Pas d'souci ? Le beau aura toujours raisonIssue de secours C'est central Tout va bien ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Novembre 2017 à 08:18

    tiens ça me va, je revis

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 08:42

        Françoise,

        Tant mieux, t'as pris tes gants ?

        Thierry

    2
    Lundi 27 Novembre 2017 à 09:17

    Salut

    entre recevoir des coups et recevoir des notes de musique, j’ai choisi la musique,

    et je ne m'illusionne pas avec ces illusions d'illusionniste, serai je sensible au moins ?

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 13:26

        Juste,

        Je comrpends ton choix et j'approuve !

        Quant à l'illusion, euh je sèche.

        Thierry

    3
    Lundi 27 Novembre 2017 à 09:28

    Hé, Coluche, enlève tes gants ! et laisse ton violon.

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 13:27

        LoÏko,

        Rien ne t'échappe camarade !

        Thierry

    4
    Lundi 27 Novembre 2017 à 09:28

    Mais comment La Demoiselle pouvait être si naïve et croire l’illusionniste et participer à son spectacle ?

    Traire des mouches du vinaigre sur scène en matinée et en soirée, traire les célèbres sœurs Drosophile avec des gants de boxe.

    Ce grand spectacle de cirque sponsorisé par l’Amicale des Négociants Vinaigriers Du Saut Père pour faire chier le fils Du Saut avec qui les relations commerciales avait tournées à l’aigre pour des raisons qui nous dépassent.

    Ce spectacle donc,  accompagné par le grand Illusionniste au violoncelle, qui soir après soir touchait la corde sensible de nos âmes en jouant les Suites pour violoncelle de Bach BWV 1007-1012, vient d’être interdit de représentation, car les mouches sont des êtres sensibles.  

    Mais rassurons-nous, notre duo pense déjà à un nouveau spectacle : pisser dans un violon sur les "Caprices pour violons" de Paganini.

    Du grand art !

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 13:28

        Loqman,

        Alors là si un jour on m'embauche pour un tel projet je dis oui et je signe tout de suite ! Sans prendre de gants !

        Merci pour ton comm' réjouissant.

        Thierry

    5
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:00

    c'est le début d'un conte qui reprend des éléments de l'actualité pour être plus frappant

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 13:28

        Thé âche,

        Ça change des coups de points médiathiques de la société du spectacle permanent et décomplexé.

        Thierry

    6
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:26

    :)
    Abracadabroum (chuut, c'est ma façon de dire, et ça marche !)
    que la sensibilité soit !

    Les gants de boxe sont à laisser à l'entrée, où veille le Boss.

    Tchô Thierry

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 13:29

        Eric,

        Oh non mets pas le boss dans l'affaire, on le laisse à marseille.

        Merci de ta visite.

        Thierry

    7
    Lundi 27 Novembre 2017 à 16:22

    si le gars donne l'impression d'être un mirage de violoncelliste ,la nana pourrait bien taper sur la gueule de quelqu'un...à la reprise

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 18:35

        Durdan,

        Le 2ème set est souvent le plus redoutable.

        Thierry

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 23:23

        round...plutôt,non ?

      • Mardi 28 Novembre 2017 à 07:26

        Durdan,

        Yes. Le tennis doit me vriller la tête.

        Thierry

    8
    Lundi 27 Novembre 2017 à 19:45

    Bonsoir Tmor, un beau collage-montage avec ce mot "sensible" qui semble paradoxal avec l'univers qui l'entoure qui vante plutôt la brutalité de la boxe . Bien vu car le monde est ainsi ! 

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 20:50

        Jerry,

        Merci pour ton comm' et ta visite !

        Oui c'est ainsi et on fait avec comme on peut.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :