• L'amour est dans le prix Les matières précieuses jouent en look liberticide

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Décembre 2017 à 08:56

    C'est très cher, oui, mais par amour on paie facilement, les doigts dans le nez.

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 12:46

        Loïko,

        Retirer du vernis à ongle pas sec à l'intérieur du nez c'est galère !

        Thierry

    2
    Mardi 12 Décembre 2017 à 10:41

    ça fait réfléchir ...au fond

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 12:47

        Durdan,

        Au fond du nez ou du cerveau ?

        Parce qu'on ne trouve pas la même chose...

        Thierry

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 13:43

        ben des circonvolutions tiens

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 14:40

        Durdan,

        Logique. T'as le flair pour ça.

        Thierry

    3
    Mardi 12 Décembre 2017 à 10:42

    l'amour n'a pas de prix mais s'il est désintéressé les coûts ne doivent pas peser dans la balance. il ne faut pas viser l’impôt cible ?

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 12:48

        Thé âche,

        L'impossible désintéressement ?

        C'(est une question intéressante.

        Mais attention le cerveau risque d'exploser.

        Thierry

    4
    Mardi 12 Décembre 2017 à 10:43

    j'avais pas capté le jeu de mot"l'amour est dans le pré"he

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 12:48

        Durdan,

        C'est même pas moi qui l'ai déchiré celui là !

        Thierry

    5
    Mardi 12 Décembre 2017 à 10:51

    c'est affreux et en même temps tellement vrai ce que tu écris! ça sent le prix en ce moment ahah

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 12:49

        Sylvie,

        Oui les factures bien lourdes et après les soldes. Content de racquer encore pour espérer faire des bonnes affaires !

        Thierry

    6
    Mardi 12 Décembre 2017 à 18:59

    Bonsoir Thierry,

    il devrait pas y avoir de prix dans l'amour. J'aime aussi  faire des bonnes affaires.

    Passe une très bonne soirée

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 19:44

        Lucette,

        C'est clair qu'on se retrouve toujours un peu dans tout cela et c'est ce qui nous rend humain : contradictoire.

        Tout en nuance. Tant mieux.

        Thierry

    7
    Mardi 12 Décembre 2017 à 20:01

    Cette forme "d'amour" nous ronge le cerveau,
    ou nous l'exalte grave (ce que je vois dans le collage).

    A + Thierry-le-précieux

      • Mardi 12 Décembre 2017 à 20:04

        Eric,

        Tu as précisément capté la contradiction qui devait m'animer à l'instant T qui est passé mais nous fait vivre d'autres instants de partage et de réflexion.

        Merci pour le surnom.

        Thierry

    8
    Mo
    Mardi 12 Décembre 2017 à 21:26
    Mo

    Bonsoir,

    Comme d'habitude, je suis allée voir sur internet de quoi il retournait comme je ne me tiens guère au courant de l'actualité théâtrale.

    Et comme d'habitude, j’apprécie beaucoup tes montages.

    Bonne soirée

      • Mercredi 13 Décembre 2017 à 21:00

        Mo,

        Merci à toi et à Avignon et à Catherine qui m'a filé tous ces tracts !

        Thierry

    9
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 07:15

    je ne me marierais qu'avec un homme qui m'offrira une bague Boucheron...........sarcastic

    l'émoticone c'est pour rassurer les sensibles

      • Mercredi 13 Décembre 2017 à 21:01

        Françoise,

        Message reçu 5/5. cool

        Thierry

    10
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 20:30

    Pourtant on dit bien que quand on aime on compte pas !

      • Mercredi 13 Décembre 2017 à 21:01

        Nikole,

        Ouais mais cette phrase là elle compte pas...

        Thierry

    11
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 08:31

    apres l'amour est dans le pré l'amour est dans le prix,

    bon, j'attends l'amour est dans le pro (sans amateur LOL)

      • Jeudi 21 Décembre 2017 à 21:41

        Juste,

        Ça c'est du comm' de pro je trouve !

        Thierry

    12
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 20:14

    un diamant liberticide reste un diamant!(dixit Maryline Monroe)

      • Jeudi 21 Décembre 2017 à 21:41

        Evelyne,

        Je m'incline.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :