• L'amour à l'épreuve du bol d'iode gratuit

    Série "Souvenirs de vacances"

    10 x 20

    « L'âme des pierres Un rêve, des exploits... Le monde du silence à ne pas manquer »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre à 08:18

    Et pourtant l'iode dispensé sur nos côtes est nécessaire à la vie et à l'amour par conséquent !

    Bises et bon jeudi

      • Jeudi 14 Septembre à 08:25

        Zaza,

        Tout à fait. Gratuit pour le moment, le bol d'iode.

        Thierry

    2
    Jeudi 14 Septembre à 08:52

    moi, habite à 3 km de la mer, j'ai mon bol d'iode tous les jours, toute l'année, nananèreu.

      • Jeudi 14 Septembre à 09:32

        Carporam,

        Heureux soient les plagistes.

        Thierry

    3
    Jeudi 14 Septembre à 08:52

    Salut

    l'amour a du bol, l'amour ne sent pas l'ail mais l'iode

    quoique

    Voici les clés, ne les perds pas sur le pont des Soupirs
    Elles sont en or on ne sait jamais ça peut servir

    comme le chante Gerard Lenorman

      • Jeudi 14 Septembre à 09:32

        Juste,

        C'est vrai que la paroel du poète manquait au propos. Ça donne un bol de poésie iodée au propos.

        Thierry

    4
    Jeudi 14 Septembre à 09:00

    Pas de bol, dit le réparateur d’amour, les diodes sont mortes. Oubliez la belle dame blanche !  Prenez la clé des champs et jetez-moi ce gamin avec l’eau du bain !

     

    Vraiment, lui rétorqua l’amoureux éconduit, Saturne pas rond chez vous !!! 

      • Jeudi 14 Septembre à 09:33

        Loqman,

        Par contre ça turbine à fond chez toi. Toujours dans le mille pour trouver les clés du décodage subliminal à la sortie du toboggon du non sens autorisé.

        Thierry

    5
    Jeudi 14 Septembre à 09:59

    De nos jours, vaut mieux faire attention à ce qui est gratuit.
    Quant à l'amour, il n'y a pas plus dangereux !
    A moins qu'on parle d'amour du travail (bande de fainéants)

    Marrant les personnages, l'un pour représenter l'amour saint,
    l'autre l'amour éthéré (l'amour d'un fantôme)
    et l'autre l'amour tribal, primitif, sauvaaage

    A + Thierry

      • Jeudi 14 Septembre à 11:06

        Eric,

        Entre ce qui est gratuit et ce qui n'a pas de prix, il n'y a qu'un pas, de côté, je le reconnais, mais de taille.

        @+

    6
    Jeudi 14 Septembre à 18:26

    t'as les clés  d'la plage ?

      • Vendredi 15 Septembre à 07:56

        Durdan,

        Non elles sont planquées sous les pavés.

        Thierry

      • Vendredi 15 Septembre à 13:21

        pas vrai !

      • Vendredi 15 Septembre à 17:05

        Durdan,

        T'as raison j'ai vérifié et j'ai trouvé un grain de sable...

        Thierry

    7
    mamazerty
    Jeudi 14 Septembre à 21:14

    ah ouiiiii on te donne un bol rempli d'iode , pareil pour les autres participants,et tu dois arriver le premier sans en avoir fait tomber en cours d'épreuve...le plus dur c'est d ene rien renverser quand tu glisse sur le toboggan!

      • Vendredi 15 Septembre à 07:57

        Evelyne,

        La sortie du toboggan, ce n'est jamais évident !

        Mais bon je crois n'avoir rien cassé.

        Thierry

    8
    Samedi 16 Septembre à 09:43

    Je ne parviens pas à désactiver l'envoi d'un mail lors de la parution d'un nouveau commentaire, et c'est bien dommage !

      • Samedi 16 Septembre à 12:02

        Carporam,

        Arf, euh là je t'avoue ne pas savoir commet faire. Y a pas une case à cocher quand tu commente ?

        Désolé de ne pas pouvoir plus t'aider.

        Thierry

    9
    Dimanche 17 Septembre à 13:32

    L'amour à l'épreuve avec le bol d'iode.... Bah, tant que ça n'engage à rien, profitons de sa gratuité. Ensuite, il sera peut-être bon de prévoir le bol de riz.

      • Dimanche 17 Septembre à 19:24

        Denis,

        Du riz iodé c'est moins fade, non ?

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :