• Il va finir par raconter les coulisses morbides du rêve américain.

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Février à 10:24

    salut

    le rêve americain c'est de la TRUMPette maintenant et le clairon sonne faux

      • Dimanche 19 Février à 14:46

        Juste,

        Le rêve américain est perforé à à la perceuse ou au rouleau opresseur trumpeéen !

        @+

    2
    Dimanche 19 Février à 10:25

    Là bas...

    Un Lincoln en basket qui à envie de se lever pour donner des baffes au blond (arien ?)

    La licorne de Lincoln a pris du bide. Hamburgers et bourrage d'urnes de crânes  

    Ici...

    Une autruche issue de l'immigration bien intégrée, lors d'un contrôle de police se met automatiquement en position pour se faire matraquer.

    Une girafe musicienne a perdu son trombone à cou-lisse, elle aimerai tant percer...

    Les marchands de rêves trichent toujours sur les poids et mesures.

     

      • Dimanche 19 Février à 14:47

        Loqman,

        Quelle narration délirante sortant de ce collage !

        Oui les marchands de re trichent. Et dire qu'il y a encore des clients...

        @+

    3
    Dimanche 19 Février à 11:19

    voir létales comme leur chaise ? de la devanture et des coulisses qui font peur !

      • Dimanche 19 Février à 14:49

        Thé âche,

        Oui les coulisses font peur comme le devant de scène d'ailleurs.

        @+

    4
    Dimanche 19 Février à 11:32

    mmorbides, tu l'as dit ! :-)  Hormis le fond (puits sans fond), la forme de cette histoire me plaît beaucoup.

      • Dimanche 19 Février à 14:50

        NIkole,

        Oups j'ai corrigé.

        Merci pour le compliment.

        On fait ce que l'on peut avec le fond et la forme et des fois c'est pas trop la forme, mais on y va à fond !

        @+

    5
    mamazerty
    Dimanche 19 Février à 18:45

    onirique collage....perso les USA ne me font pas rêver, encore moins maintenant!!!mais ce collage ,si^^

      • Dimanche 19 Février à 18:50

        Mamaz,

        On parlera peut-être plus de cauchemar américain ? À quand le french nightmare ?

        @+

    6
    Dimanche 19 Février à 18:58

    oh c'est plombé

      • Dimanche 19 Février à 19:04

        Sylvie,

        Et encore, les plombs n'ont pas sauté !

        @+

    7
    Dimanche 19 Février à 19:08

    je suis creuse ce soir et pourtant rien n'a percé. bonne soirée

      • Dimanche 19 Février à 19:13

        Françoise,

        Y a des soirs comme ça. Change de mèche ?

        @+

    8
    Lundi 20 Février à 07:02

    Des coulisses dans lesquels j'aimerais me glisser yes

    Bonne semaine Thierry

      • Lundi 20 Février à 09:39

        Denis,

        Tu en es vraiment certain ?

        @+

      • Mardi 21 Février à 11:34

        Bon, d'accord, je lui mettrai  un petit coussin sur la face ! Son masque semblait me suffire  yes 

      • Mardi 21 Février à 14:35

        Juste,

        LOL. Radical. Ça me parle.

        @+

    9
    Lundi 20 Février à 12:50

    Et dire qu'y en a qu'y s'y raccrochent encore, au rêve américain !
    Remarque, un cauchemar est un rêve.

    Collage de ouf, Thierry (encore un !)

      • Lundi 20 Février à 13:12

        Eric,

        Oui cauchemar en effet. On ne s'y trumpe plus !

        @+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :