• Devenir indétrônable sur les géométries amoureuses ça ne s'est jamais produit

    Série "Déchirement culturel"

    14 x 21

    « Le monde est dur au coeur de la beautéLa passion révélée ça fourmille... Mais pas moi »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Août à 08:41

    un cartésien amoureux, je ne sais pas si il est là très fort....

      • Mardi 8 Août à 19:32

        Françoise,

        Est-ce une Arlésienne ?

        Merci pour ton comm'.

        Thierry

    2
    Mardi 8 Août à 08:47

    Quand il s'agit d'art et d'amour, il n'est pas question de trône et de pouvoir.......mais de talent et de charme ......mais quand je vois la téte de ta "créature", en ce qui concerne le charme, j'ai comme qui dirait un léger ......doute....he

    Bonne journée

     

     

      • Mardi 8 Août à 19:33

        Chrisy,

        LOL. La dame à une tête de trophée de chasse et le décors est psychédélique c'est vrai que ça laisse des doutes .Quant au trône pour certains, ça indique autre chose. Bref, tout ça peut porter à confusion, je l'admets. Mais bon, tant qu'on se marre bien...

        Bonne soirée.

        Thierry

    3
    Mardi 8 Août à 09:01

    salut

    les géométries amoureuses c'est le Kamasutra,

    et en relief, mettez des lunettes, car hommes , femmes a lunettes ......  LOL

      • Mardi 8 Août à 19:35

        Juste,

        Des lunettes 3D... C'est carrément débridé ton comm', ça me plaît bien !

        Quant aux lunettes euh comment dire ben rien, sauf que j'en porte...

        @+

      • Mardi 8 Août à 19:47

        moi aussi je suis un porteur de lunettes LOL

    4
    Mardi 8 Août à 09:04

    Il y a la paire, le plan à trois, le carré... A plus, c'est difficile de faire respecter la géométrie amoureuse, il y toujours une jambe ou un bras qui dépasse.

    Euclide, Pythagore et Thalès, nous ont bien pris la tête, mais le désordre amoureux avec ses géométries variables restera toujours roi .

      • Mardi 8 Août à 19:36

        Loqman,

        Des ordres ? En amour ? Ça fait désordre en effet. Que le désir soit réalité ou que le désordre soit organisé, on s'y retrouve, on s'y perd comme on peut et dans le fond c'est très bien ainsi.

        Merci pour ton commentaire !

        Thierry

    5
    Mardi 8 Août à 09:32

    Je n'ai jamais pensé à la géométrie, pendant la chose ... J'aurais peut-être dû.

      • Mardi 8 Août à 19:36

        Loïc,

        Euh non, n'essaie même pas !

        @+

    6
    Mardi 8 Août à 10:52

    la géométrie ce peut être l'art suprême de l'intelligence organisatrice, en ce qui concerne l'amour on touche à quelque chose de presque vrai car il change sans cesse sinon il meurt ? 

      • Mardi 8 Août à 19:38

        Thé âche,

        La variable est à prendre en compte en effet !

        Quant à la mort de l'amour, c'est le théorème d'eros et thanatos, un triangle binaire très anguleux et parfaitement indiscociable.

        Bref, un casse tête dans tous les sens du terme (et pas que la tête d'ailleurs).

        Bonen soirée.

        Thierry

    7
    Mardi 8 Août à 12:33

    C'est bon de rappeler que l'amour est une équation comme une autre.

    Tchüss Thierry

      • Mardi 8 Août à 19:39

        Eric,

        Et comm' d'hab je sèche. Suis vraiment nul en et quoi scions ?

        Belle soirée à toi.

    8
    Mardi 8 Août à 13:53

    Quoique ..... !

    Bises et bon mardi

      • Mardi 8 Août à 19:40

        Zaza,

        LOL. C'est vrai que ça se discute comme dirait l'autre...

        @+

    9
    Mardi 8 Août à 20:56

    quoique le dromadaire....il me semble qu'il a une méthode de saillie très spéciale.Mais de là à promulguer un axiome sur sa manière,...faut en causer à Euclide hehehe

      • Mardi 8 Août à 20:59

        Durdan,

        LOL. J'avais pas pensé au problème de bosses. Ça me fait ricaner du coup...

        Bonne soirée.

        Thierry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :