• Au pays de la double inconstance (ou presque)

    Collage "La rose déchire"

     
     

    20 x 27

    « Le futur... ce serait comme le syndrome U ?France -Fantôme Poubelles Republik »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Avril à 08:55

    Bonjour,

    je me méfie des inconstants

    on ne sait pas sur quel pied danser avec eux  et moi quand je dense c'est toujours sur mes deux pieds eh eh eh

     

    qu'y a t il dans ce verre vu de haut, du jus de fruits, un alcool ou de la peinture ?

     

    bon weekend a lundi

     

     

      • Vendredi 6 Avril à 12:35

        Juste,

        Ah, les lunes à tiques...

        Euh je sais pas ce qu'il y a mais j'ai pas envie de goûter.

        Thierry

    2
    Vendredi 6 Avril à 09:04

    BonJour Thierry,

    La peinture à la hu-ïïleu

    C'est bien plus Diffic'hu-ïïleu

    Mais c'est bien plus beau

    Dalida la di a dadi

    Que la peinture à l'eau.

                             Ah, Boby Lapointe tu me manques ! C'est constant chez moi. Doublement.

    3
    Vendredi 6 Avril à 11:03

    ça fait double ou carré : le presque c'est à cause de la contre plongée ?

      • Vendredi 6 Avril à 12:46

        Thé âche,

        Pour ou contre, on plongera tout de même !

        Thierry

    4
    Vendredi 6 Avril à 16:25

    :)) me v'là tout retourné, sens dessus-dessous-devant-derrière !

    Comme si l'inconstance n'était pas suffisante,
    une double, pour le même prix (promotion spéciale).

    A + Thierry

      • Vendredi 6 Avril à 16:39

        Eric,

        Marivaudage compte double !

        Thierry

    5
    Vendredi 6 Avril à 17:47

    Coucou Thierry,

    j'évite les inconstants tant que je peux.

    C'est peut être de la confiture ou du nutella dans le pot mieux que la

    peinture.

    Passe un excellent week-end ensoleillé c'est prévus un peu partout:-)

    J'ai gardé mon blog test comme ça je viens faire mes coucou à mes 3 préférés eklablog.

      • Vendredi 6 Avril à 19:06

        Lucette,

        Oui un beau week end. Je raconte demain dans un parc. Le sleil devrait être au rdv.

        Merci de ta fidélité.

        Thierry

    6
    Vendredi 6 Avril à 19:19

    une sorte de marivaudage ?

      • Vendredi 6 Avril à 19:23

        Les Caphys,

        Carrément, en version noir c'est noir comme le café noir !

        Thierry

    7
    Mo
    Samedi 7 Avril à 19:33
    Mo

    Mais après une double inconstance (inconstance dans l'inconstance) , est-ce qu'on ne se retrouve pas constant? Un peu comme un virage à 360°, tu vois.

    Bon, ce n'est pas grave...

    Bonne soirée,

    Mo

     

      • Samedi 7 Avril à 19:47

        Mo,

        Chais pas faudrait essayer mais là je t'avoue que ce soir je suis trop crevé pour ça.

        @+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :